La FIDH et l’OGDH forment 200 observateurs pour surveiller les prochaines élections

F31ea9dd381be6c9fcdd90e392a193f3

La FIDH et l’OGDH, en partenariat avec le Haut Commissariat aux droits de l’Homme et le Ministère des droits de l’Homme et des libertés publiques organisent la formation de deux cents observateurs des violations des droits humains.

Les observateurs seront déployés dans les 33 préfectures du pays et les 5 communes de Conakry pendant toute la durée de la période électorale. Formés aux techniques de documentation des violences et au recueil de témoignages par les experts du HCDH, du CICR et de la Croix rouge guinéenne, ils relaieront les informations relatives aux violences constatées sur le terrain par le biais du réseau des bureaux régionaux de l’OGDH.

En relation constante avec les cliniques juridiques établies à Conakry par l’OGDH et à Nzérékoré par MDT (Les "Mêmes Droits pour tous"), les avocats de nos organisations pourront apporter une assistance juridique gratuite aux victimes de graves violations de leurs droits fondamentaux.

Un rapport d’analyse des typologies de violations qui auront pu être enregistrées, éventuellement accompagné de recommandations adressées aux autorités, sera publié à l’issue de la période électorale.

Source: Fidh

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×