Ebola : les Guinéens confrontés à des difficultés pour leur voyage à l'étranger

Images 251

C'est comme si l'étau commençait à se resserrer sur les populations originaires des pays où sévit la fièvre hémorragique Ebola, à cause des mesures préventives prises par la plupart des États du continent pour se prémunir contre le virus Ebola.

Le constat est patent pour ce qui est de la Guinée, dont certains ressortissants ont du mal à se déplacer ces derniers temps, a-t-on appris de sources concordantes.

C'est le cas d'une délégation parlementaire composée de députés et de journalistes qui vient d'être bloquée à l'aéroport international de Douala au Cameroun, où ils devraient prendre part à un atelier de formation sur la gouvernance des industries extractives.

Les délégués de Guinée, qui sont arrivés au Cameroun dimanche, n'auraient toujours pas eu accès à Yaoundé où se tiennent les travaux sous la supervision Centre d'excellence pour la gouvernance des industries extractives en Afrique Francophone (CEGIEAF).

Par ailleurs, l'Arabie saoudite refuse d'accorder des visas aux pèlerins guinéens voulant se rendra à la Mecque pour la Hadji 2014, alors que le premier vol doit partir le 9 septembre, selon des sources proches du secrétariat général aux Affaires religieuses.

Récemment, un groupe de passagers guinéens n'ont pas pu quitter l'aéroport Félix Boigny d'Abidjan pour regagner Conakry, en raison de la décision des autorités ivoiriennes de suspendre tous les vols en partance ou en provenance des pays touchés par le virus Ebola, dont la Guinée.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site