Elections législatives : lancement des opérations d'enrôlement des électeurs

Vote guin 9Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Salif Kébé a lancé jeudi, les opérations d'enrôlement de tous les électeurs guinéens, en prélude aux prochaines élections législatives, prévues pour le 16 février 2020.

Durant près d'un mois, cette opération de recensement biométrique des électeurs guinéens se déroulera sur le territoire national et dans les 25 ambassades et consulats retenus à l'extérieur du pays, dans le but d'assainir le fichier électoral, qui comporte encore des imperfections.

Selon le président de la CENI, des moyens considérables ont déjà été investis, des équipements de pointe ont été acquis et des ressources humaines de qualité ont été mobilisées, afin de réussir cette phase de révision de la liste électorale, pouvant faciliter le déroulement du scrutin du 16 février prochain.

Ainsi, il a invité les citoyens guinéens à se rendre de façon résolue devant les commissions administratives de révision des listes électorales et devant les kits biométriques pour se faire enrôler.

"Tous les guinéens en âge de voter sont concernés par les présentes opérations d'enrôlement", a dit M. Kébé, qui appelle tous les partis politiques, la société civile, les ONG, les structures décentralisées et déconcentrées de l'état à se joindre à cet élan de mobilisation et de sensibilisation pour relever ce défi.

"Je voudrais, si besoin en était, rassurer toutes les parties prenantes du très haut niveau de conscience et de responsabilité de la CENI face au présent processus électoral", précise Salif Kébé.

Le fichier guinéen compte plus de 6,5 millions d'électeurs inscrits.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site