Fermeture de la station de radio Planète FM: la cour suprême rend un arrêt qui désavoue la Présidente du CNC

calb7833cour-supreme-jpg.jpg

La décision du conseil national de la communication (CNC), relative à la fermeture de la radio privée Planète FM et l’interdiction de micro faite à l'encontre de son directeur général Mandjan Sidibé, a été invalidée par la cour suprême.

La plus haute juridiction du pays, en rendant son arrêt dans cette tumultueuse affaire, a en effet estimé que cette décision n’était pas conforme aux textes de loi en vigueur. En outre, par rapport à l’interdiction de micro infligée au Directeur général de la station de radio Mandjan sidibé, la cour aurait précisé que c’était une violation de la liberté d’expression consacrée par la constitution.

A rappeler que le ministre des droits de l’homme Khalifa Gassama, avait lui aussi jugé arbitraire cette décision du CNC, sans compter L’URTELGUI (l’union des radios et télévisions libres de Guinée), qui avait à son tour décidé de consacrer la journée du lundi dernier, à une émission synchronisée de deux heures, sur les radios et télévisions partenaires, pour dénoncer les menaces qui pèsent sur le métier de journaliste en Guinée, à travers une telle décision. Plusieurs ONG dont Reporters sans frontières s’étaient eux aussi prononcer sur l’irrégularité de cette fameuse décision du CNC.

Synthèse: BAYO Abidine

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site