Grève de la faim d’un opposant pour un règlement de la crise scolaire

Faya greveLe président du Bloc libéral, Dr Faya Millimouno, et certains responsables de ce parti de l’opposition guinéenne ont entamé mercredi une grève de la faim pour, notamment, pousser le Gouvernement à trouver une solution à la grève des enseignants.

Selon le Dr Faya Millimouno interrogé par APA, le but visé par la grève est d’ «amener le gouvernement à retourner à la table des négociations avec les enseignants, trouver une issue afin que les enfants retournent dans les salles de classe ».

« L’autre point, a-t-il ajouté, c’est contre l’installation des Psotes armées (PA) qui est une violation du droit des citoyens. Donc, il faut que les autorités lèvent les PA au niveau de l’axe Hamdallaye-Kagbélèn».

 A une question sur le fait que le nombre de personnes observant la grève de la faim n’atteint pas 50, il a tenu à relever qu’il ne s’agit pas d’«une marche», avant d’ajouter : « nous avons des équipes de médecins qui sont chargés de veiller sur la santé des grévistes, mais aussi sur leur sécurité et sur leurs besoins».

 

Par  Amadou Sadjo Diallo

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×