Guinée Conakry, qui gagnera le palais Sekoutoureya ?

Index 2

Le premier tour du scrutin présidentiel en Guinée Conakry est fixé le 11 octobre prochain. Depuis le 10 septembre, la campagne est lancée. Huit candidats, un fauteuil et beaucoup d'attentes.

En Guinée Conakry, la campagne du scrutin présidentiel, prévu le 11 octobre prochain, est lancée depuis le 10 septembre. Au total, ils sont huit candidats, parmi lesquels le président sortant, Alpha Condé, et certains poids lourds de l’opposition comme Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Lansana Kouyaté, Papa Koly Kourouma. A ceux-ci viennent s’ajouter quelques jeunes candidats : Faya Millimono, Georges Gandhi Tounkara, Marie Madeleine Dioubaté. Objectif : le palais Sekoutoureya de Conakry.

Ce qui accapare d’ores et déjà l’attention, c’est le duel entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, candidat peul bon teint et finaliste malheureux à la présidentielle de 2010, dont le parti, Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) compte 37 députés à l’Assemblée nationale. Cet ancien premier ministre (2004-2006) compte sur un électorat fidèle. Chef de file de l’opposition, il a récemment accusé le président Condé d’aller « distribuer de l’argent dans (s)on village à Dalein… ». Mais, pour lui, « les Guinéens sont mûrs. Le peuple de Guinée prendra ses responsabilités le 11 octobre, et va remercier tranquillement le Petit-Roi pour installer le nouveau président ». Alpha Condé, qui s’appuiera sur la division de cette même opposition, devra aussi affronter Sidya Touré, un autre ancien premier ministre (1996-1999), candidat de l’Union des Forces Républicaines (UFR), arrivé troisième en 2010.

Alors que dans les rues de Conakry, les attentes sont nombreuses : élection transparente et libre, et amélioration de l’emploi des jeunes, des infrastructures, de la scolarisation des jeunes filles, et de l’accès aux besoins fondamentaux que sont la nourriture, l’eau et l’électricité. A en croire ces deux outsiders de la présidentielle, Alpha Condé n’a pas mis en œuvre une politique favorisant la réconciliation et le progrès en Guinée. Feront-ils mieux ?

Boubacar Sangaré

Source: Journal du Mali

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×