Le parti au pouvoir met en garde contre des levées de fonds en faveur de son candidat

Sans titre 84

La majorité présidentielle vient de publier un communiqué mettant en garde contre des levées de fonds qui seraient opérées par des individus pour un « prétendu financement » de la campagne du candidat du parti au pouvoir, Alpha Condé.

Selon la majorité présidentielle, quiconque se livre à une telle pratique, le fait « en son seul nom et s’expose à la rigueur de la loi ».

Le RPG-Arc-en-ciel souligne dans son communiqué, que de tels comportements sont contraires « à la rigueur et au sérieux » qui caractérisent le fonctionnement du parti.

A noter que cette période électorale est une aubaine pour certains « opportunistes », pour se constituer un pactole, au nom du parti au pouvoir auprès d’opérateurs économiques nationaux et étrangers.

Dans un pays où l’administration publique est fortement politisée, ainsi que le monde des affaires, de telles pratiques ne surprennent guère.

D’où cette mise en garde du parti au pouvoir, pour freiner l’élan des velléitaires. Il conviendrait de noter que la campagne électorale a démarré vendredi dernier.

La Commission électorale nationale indépendante a fixé le plafonnement des dépenses par candidat à 2 millions d’euros. Même si les dépenses de campagne seront difficiles à contrôler, la Cour des comptes n’étant pas encore fonctionnelle.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×