Guinée: les doux travaux de Dalein

20020689 23675979Cellou Dalein Diallo ( CDD, même pour ceux qui ne sont pas ses intimes) ne travaille pas de façon impressionnante mais il laisse bien des impressions faciles à suivre à la trace. Lorsqu'on parle des travaux de Cellou, on ne fait, bien entendu, aucune allusion aux "Douze travaux d'Hercule"  de la mythologie grecque dont je ne citerai aucun.

Ainsi ne me contenterais-je d'évoquer que les dures réalités de la Guinée contemporaine, en particulier celles postérieures à l'ère Conté durant laquelle CDD a fait preuve de son habituelle génuflexion remarquable à l'égard de tout homme incarnant l'Etat. Cette gymnastique aussi physique que psychique a toujours accompagné les faits et gestes de l'actuel chef de l'UFDG. C'est à croire qu'on vit sous un régime féodal !

Sans tam-tam ni flûte, CDD travaille en douceur et en profondeur mais exclusivement pour lui-même. Il agit comme  certains acides sur un tissu. On n'entend aucun bruit et c'est seulement au bout de quelque temps qu'on constate les dégâts. Voyons donc les doux travaux d'Elhadj Cellou Dalein Diallo et n'en citons que douze parmi les plus foireux de son chantier toujours en cours.
En 2010:
1°) CDD a laissé le soin à Alpha Condé de choisir le Président, le Premier Ministre et le Ministre de l'Intérieur du Gouvernement de Transition. 
2°) Il a accepté le retrait illégal des bulletins de vote de Ratoma et de la préfecture de Mali, ce qui a conduit à un second tour alors qu'il avait gagné dès le premier tour de l'élection présidentielle. Refuser sa victoire c'est trahir ses propres électeurs !
3°) Il a accepté que ce second tour, créé par tactique politicienne, soit retardé de 4 mois, contrairement aux recommandations de l'Union Européenne. Ce "permis de magouiller" a été mis en oeuvre par Alpha & Co pour annoncer la victoire du chef du RPG. Rappelons que cette mascarade 2010 a consisté à soutirer des voix à Cellou pour le placer sous la barre de 50%, à écarter Sydia Touré arrivé deuxième et à repêcher un certain Alpha Condé noyé dès le départ. 
Ensuite:
4°) Il ne s'est pas opposé à l'installation illégale par le RPG de plus de 1 000 bureaux de vote supplémentaires en Haute-Guinée. En politique, ne pas réagir vigoureusement est une autre façon de "travailler" de Cellou. De quoi se mordre même les orteils !
5°) Tout mou et tout doux, CDD a laissé AC choisir le Président de la CENI. Dès lors, la machine du RPG ne ralentit plus; ses freins sont comme neufs puisqu'ils ne servent que pour de rares arrêts !
En 2013, le "bâtisseur" Cellou poursuit ses travaux en accumulant du ciment pour se rapprocher de la cime du crime.
6°) Il accepte le maintien de l'opérateur Waymark qui a fabriqué miraculeusement la victoire d'AC. Même Jean-Marie Doré en était indigné. C'est à ce moment que j'ai compris une chose: je ne sais pas ce que veut Cellou mais je sais au moins ce qu'il ne veut pas, c'est la Présidence de la République. Il existe la peur de gagner.
En 2015, Cellou poursuit une logique infamante.
7°) Il cautionne l'élection présidentielle dont le résultat préfabriqué est connu d'avance dès le premier tour. La figurine se casse la figure sur un fichier électoral corrompu par plus de 600 0000 électeurs fictifs ( enfants, collégiens, quelquefois 4 noms pour un seul individu, etc.) en Haute-Guinée.Ce n'était pas seulement un coup K.O. contre la démocratie mais une torsion du cou de "kawou" Cellou, le tonton de ceux qui croient encore en lui.
8°) Elhadj Cellou Dalein Diallo vote pour une loi interdisant la polygamie après avoir épousé une seconde femme.  Serait-ce la logique de celui qui se complairait dans le rôle très prisé de "chef des filles de l'opposition"? Normalement, un monogame strict ne devrait s'intéresser au double foyer que lorsqu'il s'agit de certaines lunettes.
9°) Il a ordonné à son parti de s'allier au RPG afin de voter une loi permettant l'exclusion de tout député opposé à une consigne de son parti. Ne sait-il pas qu'un candidat à la députation représente le peuple dès qu'il est élu? Quel est l'intérêt d'un débat à l'issue duquel les députés votent comme des automates? En acceptant toutes les mains tendues du RPG,  Cellou n'a-t-il pas baisé, sans le savoir, le pied tordu d'AC ? 
10°) Il a donné son accord pour le déguerpissement des résidents de Kaporo-rail alors qu'ils occupent légalement cette zone périphérique de Conakry. Ils ont leurs titres de propriétés car ils y ont acheté les terrains à l'Etat et à des particuliers. Cette opération ciblée de destruction massive de l'habitat et des activités économiques culturelles et cultuelles a concerné près de 600 familles, fait près de 10 000 sans-abris, détruit une quinzaine d'écoles privées, une douzaine de mosquées et une église, etc. En quoi ces destructeurs, soi-disant croyants, croient-ils?
Dans le cadre d'un plan d'aménagement du territoire, l'Etat guinéen pourrait faire valoir son droit de préemption sur bien des secteurs de la presqu'île du Kaloum, mais à condition d'en justifier l'intérêt public et d'indemniser correctement tous les occupants ( versements de compensations financières conséquentes, octroi de terrains à bâtir viabilisés, etc.).
Il est significatif de constater que c'est pour de simples intérêts électoralistes que le pouvoir en place dépouille les résidents de Kaporo-rail de leurs biens chèrement acquis. Pourquoi les résidents de certains quartiers ( SIG-MADINA, COLEAH, LA MINIERE, etc.) ne sont-ils jamais inquiétés? Regardez leurs origines ethniques et la réponse sautera aux yeux.
11°) Elhadj Cellou  a donné une bénédiction récente et indécente au maire de Dixinn, pourtant de l'UFDG, pour faire intervenir les forces de l'ordre contre les parents des victimes du "28 septembre", qui voulaient commémorer le jour anniversaire d'une tragédie aux séquelles encore très vives.Pour lui la liberté de manifester n'est constitutionnelle que si c'est l'UFDG qui organise une marche au nom du chef et pour son compte?
12°) Enfin, mais on est loin de la fin,  Cellou encourage une spécialité: le narcissisme. Pour lui, il n'y a que lui qui compte et personne d'autre. Il reconnait quelques erreurs (en vertu du principe que l'erreur est humaine) mais estime qu'il ne commet aucune faute. Evidemment, il n'a pas le monopole de ce défaut. 
Il n'accepte aucune critique de fond mais , à la rigueur, simplement quelques remarques mineures. Voulant être le seul à briller, il ne veut aucun cadre brillant autour de lui. Peu importe la grisaille, pourvu qu'on l'applaudisse. A l'UFDG la devise du parti est " se taire ou partir". Beaucoup de cadres ont quitté l'UFDG. Ce grand parti avait suscité de grands espoirs par son programme politique, son implantation nationale et ses alliances solides dans toutes les régions de la Guinée. Aujourd'hui le cadre demeure mais les hauts cadres y sont intellectuellement à l'étroit, entourés d'une marmaille en quête de marmelade. les temps sont durs.
AC est une créature politique inquiétante. Ce "professeur"  a convaincu son élève Cellou qu'il est le maître du pays. Qu'il est capable de se servir de l'UFDG en en faisant un simple pré. Cellou ne semble pas avoir compris que là où il y a des herbivores, les carnivores ne sont jamais loin. 
Bien entendu, il a le boubou du chef mais en a-t-il l'étoffe? Rien n'est moins sûr. Il est incapable de fermeté mais coupable de fermeture au sein de son parti. Lorsqu'on a peur on verrouille de l'intérieur. Le cannibalisme politique a toujours existé. CDD dévore ses petits militants et ses partisans. Combien de "petits mamadou" sont-ils morts au nom du "grand Mamadou"?
Aujourd'hui, voter UFDG c'est appuyer indirectement le RPG. Les maires UFDG ne le sont que de nom. Leur étiquette ne concorde pas avec leur pratique. Serait-ce un signe prémonitoire du déclin de Dalein ?
Je vous salue !
 
Kylé DIALLO

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site