Le Hafia 77 veut jouer sa partition dans la réconciliation nationale.

 
La situation sociopolitique de la Guinée inquiète tout guinéen et les initiatives commencent à se multiplier pour amener les acteurs politiques à un dialogue et le pays à une réconciliation.
Héros d’hier, oubliés d’aujourd’hui par la majorité des guinéens, les joueurs du Hafia 77 veulent organiser un match de Gala le 18 décembre 2011, date anniversaire de leur tripler, pour mettre les guinéens ensemble autour d’un dénominateur commun qui est le football.
Un tournoi de football sera organisé dont la finale se tiendra à cette date et surtout, le projet d’inviter des grands noms du football africain tels que Roger Milla du Cameroun, Laurent Pokou de la Cote d’Ivoire, etc. Pour la participation de ces derniers, Petit Sory m’a dit que le dossier est en attente de l’approbation du gouvernement ; en clair l’aide de nos dirigeants pour les faire venir.
Avant de vous livrer mon analyse, permettez moi de vous raconter « le classement révolutionnaire » du Hafia ; après la composition de l’équipe et les tactiques de l’entraîneur et quelques minutes avant d’entrer sur le terrain, les joueurs demandaient à tout le staff de sortir et de les laisser faire leur classement révolutionnaire que Petit Sory raconte : « quand on se retrouvait entre nous, l’on disait que celui qui a peur le dise maintenant et nous dirons aux dirigeants qu’il est malade, qu’il ne peut pas jouer ; sinon que personne ne retire son pied sur un contact ; celui qui aura son pied cassé, nous le soignerons » en bref c’est une opération kamikaze qu’ils se recommandaient et Petit Sory de conclure «  chaque fois que nous avons fait ce classement, nous avons gagné »
Mon Analyse :
A la fin de ma conversation téléphonique avec Petit Sory, deux faits me sont venus à l’esprit :
  • En 1981 si mes souvenirs sont bons,     un coopérant Allemand, à l’époque conseillé économique du Président Seyni     Kountché du Niger,  m’avait dit à     Niamey, que les gouvernements africains devaient se servir du football     pour instaurer une politique de rapprochement des ethnies ; à     l’époque, j’étais peut être très jeune et inexpérimenté pour comprendre     ses propos.
  • Ensuite, les commentaires des     internautes à mon article sur Papa Camara ; d’habitudes, des piques     volaient entre camps opposés ; mais pour une fois, ce fut un     consensus et un dialogue courtois ;  malgré des pseudos,     certains ont pu se reconnaître ; C’est  d’ailleurs ce qui me poussa à écrire un     article intitulé «  la footgritude ».
Je vous raconte souvent, qu’il y a des anciens du Hafia, malades à l’hôpital ou à la maison sans aide du gouvernement  ; certains ont du mal à se payer le déplacement pour assister à leur rencontre hebdomadaire ; ce qui provoque parfois quelques amertumes bien compréhensibles.
Petit Sory me confia un jour, qu’en formant l’association Hafia 77, ils se sont dit que si le gouvernement les oublie, ils ne faudrait pas qu’ils s’oublient eux même ; alors, ils se rencontrent pour s’enquérir des nouvelles réciproques, pour s’entre aider, pour se raconter des anecdotes, bref revivre les souvenirs.
Je trouve pour ma part, que ces joueurs là, décident encore une fois, de se mettre au service de la nation, pour une réconciliation nationale à une époque critique de notre histoire, est tout simplement un acte noble.
En tant que simple citoyen, soucieux du devenir de notre pays comme tant d’autres, je lance un appel à Monsieur Aboubacar Titi Camara, Ministre des sports et à Monsieur Gbantama Sow, Ministre de la jeunesse et de l’emploi ; de tout faire pour permettre aux anciennes gloires du football africain de participer à cet événement.
Je lance un appel à tous les politiques de tous bords, pour profiter de cette occasion pour un dialogue franc et constructif ; gage de paix et de développement.
Je lance enfin, un appel au public guinéen, pour remplir le stade afin d’honorer ces joueurs qui apportèrent tant à notre nation ; que cette fête du football guinéen soit une réussite totale comme on le dit chez nous.
Allez mes héros du Hafia 77, je serai toujours avec vous.
Paul Théa

Paul THEA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site