Comparution de deux opposants guinéens devant la justice dans le cadre du procès de la manifestation du 27 septembre

images-1.jpg

 Mouctar Diallo et Dr Faya Millimono, respectivement président du parti Nouvelles forces démocratiques (NFD) et directeur de campagne de la Nouvelle génération pour la république (NGR) se sont rendus au tribunal de Dixinn ce mercredi, suite à une convocation de cette Cour dans le cadre du procès des manifestants de l'opposition interpellés le 27 septembre dernier à Conakry, a constaté Xinhua.

Les deux opposants ont été cités à comparaître à titre de témoins particulièrement dans le cadre du procès d'Etienne Soropogui, le vice-président des Nouvelles forces démocratiques ( NFD) qui avait été interpellé le jour de la marche.

En plus de Mouctar et Dr Faya, un troisième opposant a été convoqué pour le même témoignage. Il s'agit de Dr Fodé Oussou Fofana, 4ème vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui n'a pas répondu à l'appel de la Cour.

Dr Fodé Oussou Fofana serait absent de Conakry, ayant quitté Conakry il y a 48 heures pour Paris, selon une source proche du Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition.

La manifestation de l'opposition s'était soldée par la mort de 4 manifestants et de nombreux blessés. Les services de sécurité avaient aussi interpellé lors de cette journée 322 personnes, selon des sources judiciaires. Un procès a été ouvert pour faire la lumière sur cette affaire.

 

 

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site