"La monnaie guinéenne connaîtra plus de stabilité en 2012", selon le gouverneur de la BCRG

243728.jpg

Le gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), Dr Lounsény Nabé a, à l’occasion de l’anniversaire de l’an 1 de l’investiture du président de la République, Pr Alpha Condé, indiqué que la monnaie guinéenne connaîtra plus de stabilité en 2012 et cela, grâce aux efforts des facteurs fondamentaux de production en cours dans le secteur de l’agriculture dont les favorables parviennent de l’intérieur du pays.

Parlant des reformes opérées par son institution pour stabiliser ladite monnaie face aux principales devises, Dr Nabé a fait observer que le rôle de la BCRG, se résume en deux fonctions à savoir, la stabilisation des prix et de la monnaie. Dans cette optique, il a affirmé que depuis le début de l’année, la BCRG a pris une série de mesures qui ne pouvaient rester sans incidences positives sur les pris et la monnaie nationale...

Il s’agit notamment, de l’instauration de l’unicité de caisse de l’Etat et la dépense sur base caisse, et l’alignement du taux de change à travers le marché interbancaire. Selon lui, entre janvier et mars 2011, il a été constaté en effet une stabilité du taux de change et des pris sur le marché en Guinée.

Aujourd’hui, le taux de change varie entre 7200 et 7300 GNF contre 1 dollar américain qui s’ajoute à une nette stabilité des pris des biens et service sur le marché, a-t-il noté en substance. Il a dans cette lancée dit, que les résultats s’amélioreront davantage à l’horizon 2012-2013 avec les facteurs de production qui vont croissant dans le pays.

Face à cette prévision concluante, l’orateur a rappelé qu’en mars dernier lors du séjour de la mission conjointe du Fonds Monétaire International(FMI) et la Banque Mondiale (BM), il avait indiqué au chef de ladite mission, M. Harry Snoeks, que l’objectif du gouvernement dans le cadre de la stabilité monétaire, était de 6500GNF contre 1 dollar américain.

En réaction, M. Snoeks lui aurait signifié, que cet ‘’objectif était trop optimiste’’, estimant qu’il faudra plutôt s’attendre à une flexibilité de 8500 à 10000 GNF contre 1 Dollar américain.

Et le 23 novembre dernier, lors du séjour de la même mission à Conakry, les autorités guinéennes ont été félicitées par M. Snoeks et son équipe, pour le record enregistré, a révélé Dr Nabé.

ABC/JPO/ST

 

© Copyright Guineeconakry.info

Source:Guineeconakry.info

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site