Les avocats projettent une marche de protestation contre l'interpellation de deux de leurs confrères

rabat.jpg

L'Ordre des avocats de Guinée a décidé au terme d'une réunion de crise tenue vendredi d'organiser une marche de protestation mardi prochain dans la capitale guinéenne pour dénoncer "la séquestration'' dont ont été victimes deux de leurs confrères, à savoir Maître Frédéric Foromo Loua, président de l'ONG "Les Mêmes droits pour tous'' et son collaborateur Maître Arien Tossa, a appris Xinhua de source proche du barreau.

Dans la foulée, l'Ordre des avocats de Guinée entend déposer une plainte contre le gouverneur de Conakry le commandant Sékou Resko Camara, qu'il accuse d'avoir commandité ''l'enlèvement et la séquestration'' des avocats qui étaient dans l'exercice de leur fonction.

En effet, Maître Frédéric Foromo Loua, président de l'ONG "Les Mêmes droits pour tous'', Maître Arien Tossa, Coordinateur national de l'ONG, et une de leur stagiaire du nom de Fatim Bangoura s'étaient rendus jeudi dernier dans les locaux de la Maison centrale de Conakry, pour demander "la mise en liberté'' de deux prisonniers détenus selon eux de façon "illégale''.

L'un ayant passé 10 ans en prison et l'autre 6 ans, selon cette ONG de défense des droits humains. Ayant obtenu l'acte de "mise en liberté'' des prisonniers, ils étaient, semble-t-il, sur le point de quitter les lieux avec leurs clients, lorsque le gouverneur de Conakry est arrivé devant la prison.

Celui-ci mis au fait de la situation par le personnel pénitentiaire aurait réagi immédiatement en affirmant "qu'il s'agit de bandits de grand chemin'', qui ne méritent pas d'être relaxés, d'après les explications d'un proche de Maître Frédéric Foromo Loua, contacté par Xinhua.

C'est ainsi que les avocats auraient été jetés en prison, avant d'être libérés nuitamment, vers 23h00, d'après nos sources.

En réaction à cette arrestation de leurs confrères, l'Ordre des avocats de Guinée a suspendu la participation de ses membres aux audiences vendredi. Puis au terme d'une réunion de crise qui s'est tenue dans la journée, les avocats projettent d'organiser une marche de protestation mardi prochain à Conakry.

 

© Copyright Xinhuanet

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site