Huawei lance les travaux de construction de la large bande numérique en Guinée

Images 126

La société chinoise Huawei Technologies, en partenariat avec le gouvernement guinéen, a lancé lundi les travaux de construction de la large bande optique, avec un financement de 238 millions de dollars américains.

Le projet de télécommunications couvre essentiellement la construction des installations de télécommunication telles qu'une fibre optique de près de 4.000 km, un site de transmission, un centre de donnée et un centre de contrôle de réseau.

Avec ce projet, la Guinée entrera de plein pied dans les innovations des nouvelles technologies d'information et de la communication, avec un accès facile et à moindre coût aux services des télécommunications.

Ce mégaprojet bénéficie d'un financement de Eximbank de Chine à hauteur de 214 millions de dollars et d'un investissement de 24 millions de dollars par l'Etat guinéen.

Avec ce projet, 84 centres administratifs seront couverts par les services de télécommunication et 32 liaisons seront réalisées pour l'interconnexion des capitales de plusieurs pays de la sous- région ouest africaine.

Le ministre guinéen des Postes et Télécommunications, Oyé Guilavogui, a indiqué à cette occasion que l'appareil administratif guinéen, les grandes sociétés, les banques et les usagers auront un accès facile aux téléphones mobiles, fixes, à l'internet à haut débit, à la télévision numérique et à d'autres services liés au nouvelles technologies de communication.

Selon lui, ce projet majeur du gouvernement guinéen contribuera à faire de la Guinée un pays émergence à l'horizon 2015 avec la qualification d'une économie numérique et émergeante.

"Nous avons la responsabilité de fournir un service qualité à la Guinée, avec notre expérience de leader mondial en équipements et en services des télécommunications", a déclaré pour sa part Li Xiangyu, vice-président de Huawei technologies pour l'Afrique de l'Ouest.

Implanté en Guinée depuis 2002, Huawei est devenu le plus grand fournisseur en équipements des télécommunications sur le marché guinéen, a-t-il rappelé.

Le Premier ministre guinéen Mohamed Said Fofana et l'ambassadeur de Chine en Guinée Bian Jinqiang ont assisté à la cérémonie de lancement des travaux.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×