Ouverture du procès des responsables d'une bousculade qui a fait 33 morts

Images 115

Le procès des présumés responsables de la bousculade survenue en juillet dernier lors d'un concert de musique rap à la plage de Rogbanè, à Ratoma dans le banlieue de Conakry, qui a fait 33 morts, a débuté ce lundi à la Cour d'Appel de Conakry.

Ce procès avait été initialement programmé pour le 15 décembre avant d'être reporté à cause de l'exigüité de la salle du Tribunal de première instance de Dixinn, où il devait se tenir.

Les huit personnes, mis en cause dans cette affaire dont Malick Kébé, ancien directeur de l'agence guinéenne de spectacles, Abdoulaye Mbaye, opérateur culturel et artiste, Habib Diallo, ainsi que le maire de la commune de Ratoma Sékou Batouta Camara et le gouverneur de la ville de Conakry Soriba Sorel Camara devront répondre des chefs d'accusations suivants: "homicide involontaire, abstention délictueuse et complicité".

Le public s'est massivement déplacé pour assister au procès qui se déroule sous haute surveillance.

Une enquête a abouti à l'interpellation de huit présumés responsables qui devront comparaître devant le tribunal, afin que le droit soit dit dans ce dossier.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×