Interview de Bakary Fofana, nouveau président de la Ceni guinéenne sur RFI

000-par7371620-1-0.jpg

La réussite de bonnes législatives est une mission extrêmement difficile, mais puisque c’est dans l’intérêt du pays et avec la confiance placée en moi par l’ensemble des acteurs, il faut justement, d’abord rassurer les acteurs en travaillant dans la transparence avec tout le monde. (…) Je pense que ce qui est très important, c’est la confiance. Il y aura des élections transparentes, il y aura des élections crédibles parce que c’est aussi notre vocation. »

Voilà bientôt deux ans que les Guinéens attendent le jour où ils pourront élire leurs députés. Mais faute d’accord entre le pouvoir et l’opposition, les législatives sont sans cesse repoussées. Jeudi dernier, il y a eu une avancée. Les 25 membres de la Commission électorale nationale indépendante, la Céni, ont élu un nouveau président. C’est l’ancien ministre des Affaires étrangères, Bakary Fofana, avec qui l’opposition semble disposée à travailler. Quel est son plan pour aller aux élections ? En ligne de Conakry, le nouveau président de la Céni guinéenne répond aux questions de Christophe Boisbouvier . Ecoutez l'intégralité de l'interview 

Source: RFI

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site