L’AFD et l’UE consacrent 55 millions $ au secteur énergétique

Sans titre 175

La Guinée Conakry a obtenu auprès de l’Agence française de développement (AFD) et de l’Union Européenne (UE), un financement d’environ 55 millions $ pour son secteur énergétique. Environ 32,5 millions $, de ce montant, ont été fournis par l’AFD sous forme d’un prêt souverain.

Le solde a été obtenu auprès de l’UE dans le cadre d’un don concédé par le Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures. Ces fonds serviront à la modernisation et à l’extension du réseau électrique national de distribution dans les régions d’Ansoumaniah et de Kagbelen situées dans le voisinage de la capitale. Le réseau de transport électrique sera également amélioré, avec le renforcement des lignes et des sous-stations de haute tension conduisant l’énergie produite des centrales hydroélectriques vers les postes de distribution de Conakry. Le financement servira enfin au renforcement des capacités de l’Electricité de Guinée, la société publique en charge de la distribution de l’énergie à travers le pays. Les réseaux devraient entrer en service d’ici 2019, permettant de raccorder 50 000 abonnés à court terme et 400 000 à moyen terme. Surnommée le château d’eau de l’Afrique de l’Ouest, la Guinée a une capacité hydroélectrique d’environ 6 000 MW. Malgré cet exceptionnel potentiel, moins de 15% de sa population ont accès à l’électricité.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site