L'épidémie d'Ebola refait surface à Conakry

Photo 202 25 0

La capitale guinéenne est de nouveau confrontée à l'épidémie d'Ebola avec quatre nouveaux enregistrés, après une période d'accalmie, a-t-on appris auprès de sources officielles ce lundi. Ces nouveaux cas d'Ebola ont replongé la capitale dans la "zone rouge", avec 381 contacts répertoriés, et qui sont suivis par des équipes de la Coordination nationale de riposte contre Ebola.

Face à cette résurgence de la maladie dans la capitale guinéenne, les populations sont invitées à observer les mesures d'hygiène édictées par les spécialistes. D'après les autorités sanitaires, l'avènement de ces nouveaux cas d'Ebola après plusieurs semaines d'accalmie serait dû à un relâchement dans l'application de l'état d'urgence sanitaire décrété par le président Alpha Condé dans la région de la Basse Guinée.

Autre sujet d'inquiétude de la Coordination c'est la fuite de certains contacts au niveau de la capitale, notamment dans la commune de Ratoma. Du côté de la préfecture de Boké située à près de 300 kilomètres de Conakry, la Coordination préfectorale s'inquiète de la réticence enregistrée chez certaines communautés à se plier à l'intervention des équipes anti-Ebola. A noter que la Guinée a enregistré 3.751 cas dont 2.505 décès depuis le début de l'épidémie d'Ebola il y a plus d'un an.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site