L'état-major de l'armée adresse une mise en garde contre des "propos à caractère subversifs"

6-3.jpg

Le chef d'état-major général des Forces armées de Guinée, le général Souleymane Kéléfa Diallo a dans un communiqué rendu public ce mercredi déploré le "compte rendu" fait par certains correspondants de presse sur les événements survenus récemment dans la préfecture de Gueckedou, précisant que l'armée n'était mêlée ni de près ni de loin à des prétendues "tueries ou viols", comme le laissent supposer certaines allégations.

Le général Kéléfa Diallo a saisi l'occasion pour mettre en garde contre tout "propos à caractère subversif", invitant les médias à faire preuve de "professionnalisme dans la recherche, la collecte et le traitement de l'information".

Pour lui, l'armée guinéenne qui fait fasse à une profonde mutation sous l'impulsion des nouvelles autorités du pays, doit promouvoir la "fermeté et la rigueur dans son fonctionnement", tout en obéissant aux principes qui régissent une armée républicaine conformément à l'article 141 de la constitution.

Il a indiqué que c'est "la discipline, la neutralité et l'esprit de sacrifice" qui caractérise le fonctionnement de l'armée guinéenne. Le général a tenu à rappeler que le maintien d'ordre relève des prérogatives des services de sécurité et non de l'armée dont la mission régalienne repose sur la défense de l'intégrité territoriale du pays et la protection des institutions républicaines.

Source:Xinhuanet

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site