L'intervention des forces de l'ordre fait un mort lors d'une manifestation

Imagescalrm1ff

L'intervention des agents des forces de l'ordre lors d'une manifestation des populations autochtones contre la Société guinéenne de palmier à huile et de l'hévéa (SOGUIPAH), dans la localité de Diécké située dans le sud de la Guinée, a fait un mort et des blessés, a-t-on appris de sources concordantes lundi.

Les populations autochtones demandent une amélioration du traitement des populations de la zone, en termes de ristournes reversées à la localité par la SOGUIPAH, et réclament le départ de sa direction qu'ils accusent de "corruption et de favoritisme". selon nos sources.

La tension est vive dans la localité, qui serait quasiment coupée de la ville de N'Zérékoré, située à 60 km, suite à cette situation de crise, qui affecte le bon fonctionnement de cette usine.

La société SOGUIPAH, qui emploie près de 5.000 travailleurs, dispose de vastes plantations industrielles de palmiers nains et d'hévéa, qui s'étendent sur près de 10.000 hectares.

Les populations autochtones et allogènes disposent également de plantations villageoises et vendent leurs produits à la SOGUIPAH.

La venue d'une mission de sensibilisation composée des autorités de la région provinciale de N'Zérékoré, la semaine dernière, n'a pas permis de ramener le calme. Des femmes ont investi les usines pour bloquer le fonctionnement de la SOGUIPAH, selon une source jointe sur place.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site