L'opposition guinéenne appelle à son tour au calme et à la sérénité

sans-titre-37.png

L’ADP, le Collectif et le CDR félicitent leurs militants et sympathisants pour leur mobilisation impressionnante lors de la marche pacifique du 27 février dernier organisée à Conakry et à l’intérieur du pays. En répondant massivement à son appel, les populations guinéennes ont confirmé leur adhésion totale aux idéaux de paix, de démocratie et de justice prônés par l’opposition.

En dépit de la discipline dont ils ont fait preuve durant la marche, les manifestants ont été victimes des provocations de tous genres de la part de loubards du RPG appuyés par les forces de l’ordre. Les violences qui en ont résulté ont entrainé la mort d’un jeune militant de l’opposition pris à partie par des éléments des forces de l’ordre et occasionné de nombreux cas de blessés et d’arrestations brutales.

Pire, des expéditions punitives organisées depuis le 27 février se poursuivent encore ce jour 1er mars et mettent en péril la vie et les biens de nombreux citoyens dont le seul crime est d’avoir répondu favorablement aux mots d’ordre de manifestation de l’opposition.

Cette situation crée aujourd’hui un climat d’insécurité aggravé par la tentative de récupération de ces violences par les responsables du parti au pouvoir qui œuvrent à la transformation de revendications politiques, économiques et sociales légitimes en un conflit entre des communautés guinéennes.

L’opposition lance un appel à ses militants et sympathisants ainsi qu’à toutes les populations de Conakry pour leur demander d’observer le calme et la sérénité en refusant toute provocation et en s’opposant à toute manipulation.

L’ADP, le Collectif et le CDR rappellent que leur combat politique est celui de tous les Guinéens soucieux de l’avenir démocratique de notre pays au-delà de toute origine ethnique, régionale et confessionnelle. Ils demandent au Peuple de Guinée de rejeter catégoriquement toute tentation de repli identitaire et tout communautarisme, à l’instar des leaders politiques de l’opposition qui sont notoirement connus pour la diversité de leurs origines ethniques.

L’ADP, le Collectif et le CDR exigent du Gouvernement qu’il assume ses devoirs de protection des citoyens et de leurs biens et exhortent les forces de l’ordre à inscrire leur mission dans un cadre républicain en évitant toute discrimination entre les citoyens quelque soient leur origine et leur obédience politique.

Les responsables, militants et sympathisants de l’ADP, du Collectif et du CDR saisissent cette douloureuse occasion pour présenter leurs condoléances émues aux parents et proches de la victime qui a perdu la vie durant ces évènements tragiques. Ils prient pour le repos de son âme et implorent le Tout puissant de lui accorder le Paradis. Ils invitent le peuple de Guinée à réserver au défunt des obsèques à la hauteur de la noblesse de la cause pour laquelle il a donné sa vie. Ils expriment également, à tous les Guinéens victimes des violences et de l’arbitraire, leur compassion et leur soutien.

L’ADP, le Collectif et le CDR en appellent au civisme et à la maturité du Peuple de Guinée pour l’encourager à persévérer dans la lutte en faveur du renforcement de l’unité nationale et de la consolidation de la paix dans notre pays.

L’ADP, le Collectif et le CDR

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site