L’opposition guinéenne compte organiser un meeting non autorisé ce samedi 31 mars 2012

meeting-bonfi-24-mars-2012.jpg

L’opposition guinéenne, réunie au sein du collectif des partis pour la finalisation de la transition et de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP), compte organiser un meeting de sensibilisation, ce samedi 31 mars 2012, à l’Héliport de Bellevue, dans la banlieue de Conakry, et ce, en dépit du refus des autorités locales.

En tout cas, c'est l'information qui a été rendue publique au terme d’une réunion, qui s’est tenue lundi soir chez l’ancien Premier ministre Sidya Touré.

A propos, le Président du Parti PPC (Parti pour le progrès et le changement), Aboubacar Biro Soumah, dépositaire de la demande à la commune de Dixinn, a expliqué sur les ondes d’une radio privée de la place, qu’ils étaient prêts à continuer leurs actions dans la capitale comme à l’intérieur du pays, jusqu'à ce que leurs revendications pour la tenue d’élections législatives libres et surtout transparentes, soient prises en compte par les autorités, dont entre autres, la restructuration de la CENI, l’arrêt des opérations de recensement, l’audit du fichier, la restructuration ou la recomposition de la CENI.

Le Collectif et l’ADP réunis au sein de l’opposition, compte à travers l’organisation de cet autre meeting, maintenir la pression sur le régime du Pr Alpha Condé qu’ils accusent d’œuvrer dans l’illégalité, pour organiser une mascarade électorale dans le but de contrôler de la future assemblée nationale.

Synthèse: B.A

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×