L'opposition guinéenne en meeting le 22 janvier à Conakry

Images 165

L’aile dure de l’opposition guinéenne, formée par des opposants parlementaires et non parlementaires, a décidé d’organiser un meeting le 22 janvier au stade de Bonfi à Conakry, pour, dit-elle, expliquer les enjeux des prochaines élections, a appris APA mercredi à Conakry.

Au terme d’une plénière de trois heures d’horloge au siège du parti de l’ancien Premier ministre, Sidya Touré à Matam, les principaux leaders de l’opposition guinéenne ont décidé de maintenir la pression contre le pouvoir.

Ainsi, plus de deux semaines après leur premier meeting à Dixinn, les opposants prévoient un autre le 22 janvier au stade de Bonfi en vue de contraindre le pouvoir à organiser les élections et à procéder à la recomposition de la Commission électorale.

Selon son porte-parole, Aboubacar Sylla, la tenue du meeting de l’opposition au stade de Bonfi vise à expliquer à l’opinion nationale et internationale les enjeux liés à la gouvernance actuelle et à la gestion du processus électoral.

Pour M. Sylla, l’opposition va désormais inscrire le départ de la CENI dans ses meetings.

La dernière manifestation de rue remonte au 7 janvier à l’esplanade du Stade du 28 Septembre de Conakry. A la dispersion de ce meeting, il y a eu 13 interpellations dont 4 mineurs qui ont par la suite été libérés.

On a également déploré une quinzaine de blessés, dont trois par balle.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site