L'UA débloquera un million USD pour lutter contre le virus Ebola

Mustapha sidiki kaloko

La Commission de l'Union africaine s'est engagée à soutenir les efforts mondiaux en cours pour renverser la tendance contre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest et à débloquer un million de dollars de son Fonds humanitaire.

Selon un communiqué de l'UA publié jeudi, la Commission de l'UA et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) invitent les Etats membres de l'UA à renflouer le Fonds d'urgence de l'UA et le Fonds d'urgence pour la santé publique en Afrique dans le but d'aider les pays touchés.

Le Plan d'intervention contre Ebola en Afrique de l'ouest, mis au point par l'OMS en collaboration avec les gouvernements de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone a besoin de plus de 100 millions de dollars pour le personnel de santé supplémentaire, les fournitures et le soutien à une action coordonnée.

L'UA a souligné que les systèmes de surveillance et de l'éducation communautaire doivent être renforcés de toute urgence pour contenir l'épidémie.

"La Commission de l'Union africaine s'est engagée à s'assurer que des mesures soient mises en place pour prévenir la propagation de l'épidémie", a déclaré Mustapha Sidiki Kaloko, le commissaire de l'UA pour les affaires sociales.

L'UA compte convoquer une réunion extraordinaire des ministres de la Santé de l'UA en septembre pour pousser les Etats membres à renflouer le fonds d'urgence spécial de l'UA pour la sécheresse et la famine qui couvrira également la santé publique, selon le communiqué.

En outre, la réunion va également demander que le Fonds d'urgence de santé publique de l'Afrique géré par l'OMS soit reconstitué pour aider les pays touchés.

La réunion coïncidera avec la conférence des donateurs sur l'épidémie d'Ebola qui aura lieu en septembre 2014 à Addis-Abeba, en Ethiopie, qui a pour but d'intensifier les efforts de l'Afrique et de consolider le soutien mondial, d'après le communiqué.

Le communiqué cite Pierre M'Pelé-Kilebou, le Représentant de l'OMS en Ethiopie affirmant que "l'épidémie de la maladie à virus Ebola démontre qu'il existe toujours un besoin urgent pour les pays africains à renforcer leurs systèmes de santé et de gestion des risques de catastrophe".

"L'UA et l'OMS travaillent en étroite collaboration pour mobiliser les pays africains et la communauté internationale à répondre efficacement à cette urgence de santé publique", a déclaré le responsable de l'OMS.

L'UA a créé le Fonds d'urgence pour la santé publique en Afrique en 2012, qui est géré par l'OMS.

Plus de 700.000 dollars ont été dépensés par le Fonds depuis l' apparition de fièvre Ebola, a-t-il précisé.

La première réunion conjointe UA/OMS des ministres africains de la Santé, tenue en avril, à Luanda en Angola, a publié une forte déclaration de solidarité, qui s'est maintenant traduit en action avec une contribution de 3,5 millions de dollars par le Nigeria et de 200.000 dollars par le Botswana pour soutenir les efforts en cours.

Selon l'UA, l'épidémie d'Ebola souligne la nécessité d'accélérer la création du Centre africain pour le contrôle des maladies et de la prévention à la détection, préparation et réponse rapide.

Il est prévu que d'ici début 2016 au plus tard, le centre devrait être en place et fonctionne comme une institution de l'Union africaine.

Ces initiatives sont en cours d'intégration dans les structures institutionnelles établies des communautés économiques régionales et des États membres afin de garantir un soutien politique et une viabilité à long terme.

L'épidémie actuelle est la plus grande et la plus complexe que le monde ait connu depuis la première épidémie humaine qui a eu lieu en 1976, causant jusqu'ici un total de 1.848 cas suspects avec plus de 1.000 morts confirmés, a déclaré l'OMS.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×