L'UE annonce le déblocage du 10e FED en faveur de la Guinée

logo-fr.gif

Le chef de la délégation de l'Union européenne (UE) en Guinée Philippe Van Damme a annoncé mercredi, le déblocage du 10e FED (Fonds européen pour le développement) en faveurs de la Guinée, pour un montant total d'environ 236 millions d'euros. La signature de ce fonds reparti en deux enveloppes (A et B) interviendra vendredi prochain au siège de l'Union européenne, où séjourne déjà une importante délégation gouvernementale guinéenne, conduite par le ministre guinéen de l'Economie et des finances, ordonnateur national du FED.

Selon M.Van Damme, cette décision des pays membres de l'UE se justifie par l'annonce récente de la date des élections législatives libres et transparentes, pour sortir le pays de la transition et pour permettre à la Guinée de mettre en place sa nouvelle Assemblée nationale.

Dans le cadre de ce 10e FED, le chef de la délégation a précisé que l'enveloppe B d'un montant de 61, 5 millions d'euros, a été débloquée pour soutenir les efforts du pays dans la réalisation des activités d'urgences entre 2010 et 2012.

Au nombre d'activités d'urgence, il a cité l'appui aux élections présidentielles passées, l'appui pour le paiement des arriérés de dette de la Guinée envers certains créanciers, l'assistance financière pour le recensement global de la population et l'élaboration en cours du document de stratégie de réduction de pauvreté III.

L'enveloppe A du 10e FED estimée à 174 millions d'euros, vise à soutenir les efforts de la Guinée pour les projets de grandes envergures tels la réforme des services de sécurité et de défense, la réforme de la justice. Bref, un soutien au programme de la gouvernance politique et institutionnelle pour une quote-part de 1/3 du fonds.

Les services sociaux de base dont les projets d'adduction d'eau potable dans les différentes villes du pays, l'amélioration de la santé et de l'hygiène publique dans le pays, l'assainissement des centres urbains, l'appui à l'organisation des élections législatives, seront financés à hauteur de 16% du fonds.

Pendant ce temps, 48% du montant global sera consacré exclusivement au secteur des transports, avec la réalisation de nombreuses infrastructures de liaison ou de franchissement identifiées à travers le pays.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site