L'UE débloque plus de 8 millions d'euros en faveur d'un projet de l'eau en Guinée

sans-titre-36.png

Le chef de la délégation de l'Union européenne en Guinée, Philipe Van Damme, a annoncé mercredi le déblocage de 8,4 millions d'euros en faveurs de la Guinée pour la mise en œuvre d'un projet visant à soutenir l'adduction d'eau en milieux rural et semi-urbain... Cette action s'inscrit dans le cadre de l'initiative européenne pour l'atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) horizon 2015.

Les fonds ainsi débloqués seront orientés vers les régions administratives de N'Zérékoré et de Kankan, deux régions identifiées comme étant les plus pauvres en Guinée, eu égard à l'absence notoire des services sociaux de base. Le montant servira également à renforcer le Service national de l'eau potable (SNAPE) dans la mise en œuvre de la stratégie du service public de l'eau en milieux rural et semi-urbain, où le besoin se fait sentir. Le niveau d'accès des populations guinéennes à l'eau potable est d'environ 70% dans certaines localités du pays, alors que dans certaines régions, l'accès à l'eau potable reste encore un défi pour le gouvernement et les partenaires au développement. Ce qui dénote d'ailleurs la fréquence de certaines maladies endémiques liées à l'eau, à l'insalubrité et qui demeurent la cause principale de la mortalité infantile dans ces collectivités. L'appui financier de l'UE permettra au SNAPE, chargé de l' approvisionnement en eau en milieu rural, de rentabiliser ses activités et de s'impliquer davantage dans les processus de décentralisation en renforçant la gestion des services d'eau potable par les communes rurales elles-mêmes. Pour Philipe Van Damme, le projet prévoit l'installation dans les régions ciblées d'une quinzaine de systèmes hybrides d' adduction d'eau potable, d'une trentaine de forages équipés de pompes manuelles ainsi que de nombreuses infrastructures d' assainissement. Plus de 70.000 personnes tireront profit du projet. "Ce projet vient en appui au gouvernement guinéen dans ses efforts de réduction de la morbidité et de la mortalité infanto- juvénile par la promotion de l'hygiène et de la santé infantile", a-t-il conclu.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×