L'UFDG de Cellou Dalein Diallo en tête dans six consulats étrangers aux législatives en Guinée

sans-titre-105.png
 
L'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le parti de Cellou Dalein Diallo, leader de l'opposition guinéenne, a remporté le scrutin législatif dans six consulats étrangers, a appris APA lundi selon les premiers résultats partiels disponibles.
En France, par exemple, l'UFDG comme à la présidentielle de 2010, est arrivée en tête avec 504 voix sur les 1 083 votants, devançant ainsi l'alliance RPG-Arc en ciel au pouvoir, classée deuxième avec 504 voix, et suivi de l'Union des forces républicaines de Sidya Touré avec 136 voix.
 
Aux États-Unis d'Amérique (UFDG) également, l'UFDG l'a emporté à New York avec 1 562 voix sur les 2 119 votants, à Washnigton avec 78 voix sur les 174 votants, à Atlanta avec 158 voix, à Philadelphia avec 109 voix sur les 170 votants et enfin à Indianapolis avec 117 voix sur les 157 votants.
 
En Belgique également, dans les trois bureaux de vote de Bruxelles, sur les 2857 inscrits, 1449 électeurs ont pu voter. Selon les résultats, l'UFDG est arrivée en tête avec 1079 voix, suivi du parti au pouvoir, avec 193 voix et ensuite l'UFR de Sidya Touré, qui a obtenu 47 voix seulement.
 
A l'image de la présidentielle de 2010, l'UFDG de Cellou Dalein Diallo a gagné 299 voix sur les 448 personnes ayant voté aux Pays Bas pour un bulletin nul contre 133 voix pour le RPG Arc-En-Ciel.
 
Au Sénégal, l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a remporté 4 761 voix contre 304 pour le parti au pouvoir et 130 voix pour celui de Sidya Touré, selon les premiers résultats partiels.
 
Pour l'instant, il reste encore les résultats de 12 autres consulats étrangers; dont en Afrique, en Europe.
 
Quelques 123 mille guinéens résidents dans 18 consulats étrangers étaient appelés aux urnes samedi dernier pour élire les 76 députés sur les 114 devant siéger à la future assemblée nationale.
 
Contrairement aux compatriotes de l'intérieur du pays, la diaspora guinéenne n'est pas autorisée à voter à l'uninominal pour les 38 députés devant siéger à la future assemblée nationale.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×