L'UFDG de Cellou Dalein Diallo lève la sanction de son vice-président Bah Oury

Telechargement 34

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti d’opposition en Guinée, a décidé de lever la sanction visant son vice-président, Bah Oury, contraint à l’exil forcé en France depuis 2011, a appris APA mardi de sources officielles.

Dans son dernier communiqué signé par son président, Cellou Dalein Diallo, l’UFDG annonce la réintégration effective de Bah Oury après la sanction qui le visait depuis le mois d’avril dernier.

Le 16 avril dernier, l’UFDG, au terme d’une réunion interne, a pris la décision de suspendre son vice-président, Bah Oury, et également fondateur du parti, pour des manquements graves.

En brouille avec son président depuis 2011, Bah Oury s’est réconcilié avec Cellou Dalein Diallo, à Dakar, le 15 juin dernier grâce à l’implication des proches.

L’UFDG a été créé par Bah Oury, qui a cédé la présidence à l’opposant feu Bâ Mamadou. Celui-ci, avant son décès, a cédé son fauteuil à l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×