La CAF maintient la CAN 2015 aux dates initialement prévues malgré l'épidémie d'Ebola

003112014112905000000football

Dans un communiqué publié lundi sur son site internet, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé avoir maintenu les dates initialement prévues pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations, soit du 17 janvier au 8 février 2015. Le Maroc, pays organisateur, devra clarifier sa position d'ici au 8 novembre.

C'est une fin de non-recevoir que la Confédération africaine de football a réservée au Maroc. Au lendemain de l'examen à Alger de la demande du ministère marocain de la Jeunesse et des Sports relative au report souhaité de la Coupe d'Afrique des nations 2015 (CAN) à cause de l'épidémie d'Ebola, le comité exécutif de la CAF a annoncé, le 3 novembre, sur son site internet, avoir décidé de maintenir les dates de la compétition qui aura lieu du 17 janvier au 8 février 2015.

Pour soutenir sa position, la CAF indique qu'"aucun cas de fièvre Ebola n'a été à ce jour signalé dans le cadre de l'organisation d'un match de football" et que des mesures ont été prises depuis avril pour "suspendre toutes ses compétitions dans les pays fortement touchés par Ebola – Liberia, Sierra Leone et Guinée – par principe de précaution afin de ne pas mettre en danger des vies".

La CAF rappelle également qu'aucune prescription de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ne recommande à l'annulation des rencontres internationales ni des manifestations de masse dans les autres pays que ceux qui sont touchés par le virus.

La position finale du Maroc attendue

Et pour rassurer le Maroc à qui il est demandé de "clarifier [sa] position finale plus tard le 8 novembre", l'instance qui gère le football africain souligne également qu'une "obligation a été faite à toutes les associations nationales de la CAF de se conformer aux protocoles de santé prescrits par l'OMS, aussi bien dans les pays touchés par l'épidémie que dans ceux qui accueillent des matchs".

"Grâce à l'application stricte des exigences de l'OMS et des autorités sanitaires en Namibie, renchérit la CAF, "la CAN féminine 2014 vient de se terminer en Namibie le 25 octobre sans aucun incident de santé".

Aussi, dans le cadre des éliminations de la CAN 2015, c'est à Casablanca que la Guinée dispute ses matchs à domicile. Un geste de "solidarité" saluée par la CAF dans son communiqué, soulignant également que le royaume chérifien a accepté "d'accueillir dans les prochaines semaines et quelques jours avant la CAN orange 2015, la Coupe du monde des clubs de la Fifa où il y aura des participants d'un pays où un cas du virus Ebola a été identifiée (Espagne)".

Pour la CAF, tous ces éléments démontrent que le Maroc détient un système de santé "dont l'efficacité a été prouvée et [qui] est plus que capable de faire face à la circulation très limitée des personnes lors la CAN 2015".

Une ultime réunion de la CAF sur ce dossier est prévue le 11 novembre au Caire, en Égypte. Il sera question sans doute de trancher définitivement sur ce dossier après la réponse de Rabat.


Par Trésor Kibangula

Source: jeune afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×