La capitale guinéenne broie à nouveau du noir avec la reprise des délestages (SYNTHESE)

275355.jpg

Certains quartiers de la banlieue de Conakry ont renoué avec les délestages de courant, depuis près de deux mois. De quoi préoccuper les populations qui avaient pensé que les coupures intempestives de courant n'étaient plus qu'une affaire du passé, vu l'élan qu'avait amorcé la société Electricité de Guinée (EDG), qui avait réussi une fourniture minimum de 18 heures par jour dans les différentes communes de la capitale.

Sous l'impulsion des nouvelles autorités gouvernementales. Depuis un certain temps donc, la fourniture du courant obéit à un rythme de 6 heures par jour la majeure partie des quartiers de Conakry. Ainsi, certains secteurs sont desservis de 18 heures, heure locale à minuit, tandis que d'autres de minuit à 6 heures du matin.

Un programme qui était déjà ancré dans les mœurs des habitants de la banlieue de la capitale guinéenne, avant l'avènement de la 3ème République.

Les détracteurs de la société guinéenne chargée de la gestion du secteur électrique pensent que la régularité du courant avait été rendue possible par l'abondance des pluies dans les barrages hydro-électriques, qui a duré de juin à septembre. Et que ces délestages qui viennent de débuter vont s'étendre sur une longue durée.

Ils pointent ainsi du doigt "l'incapacité" de EDG à pouvoir assurer une desserte régulière du courant de l'état actuel, faute de "moyens de production adéquats".

Du côté de la société, on balaie ces allégations du revers de la main, tout en évoquant des travaux de réhabilitation du réseau électrique pour justifier l'actuelle pénurie de courant.

Ainsi Laye Kouyaté, chargé de communication de l'entreprise a déclaré sur les antennes de la radio nationale jeudi que "le réseau électrique des communes de Kaloum, Ratoma et Matoto était en train d'être réhabilité et que les travaux connaissent en ce moment une véritable intensité", en vue de redynamiser le rythme de la desserte dans un bref délai, à la grande satisfaction de la clientèle.

Laye Kouyaté a salué le fait que le président Alpha Condé ait consenti à offrir des groupes d'une capacité de 100 mégawatts à la capitale, en vue de renforcer le secteur de la production.

Il a flétri les actes de vandalisme qui visent les installations de la société, dont les câbles sont fréquemment sectionnés par des individus, qui vont les utiliser à des fins mercantiles. A propos de ces actes de vandalisme, le Coordonnateur général de EDG Abdoulaye Kéita avait récemment fait une sortie dans la presse pour dénoncer ces actes.

"Des gens viennent cannibaliser les installations, pas pour les emporter ou les vendre, mais ils viennent juste couper les fils et les laissent sur place. Voilà la mauvaise foi, le cynisme de certaines personnes. Que les Guinéens sachent que EDG est à leur service ainsi que les câbles vandalisés. En les coupant, on provoque automatiquement de l'obscurité, le délestage dans plusieurs foyers de consommateurs. C'est pourquoi, nous avons demandé auprès du ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation et les collectivités locales à ce qu'ils nous accompagnent dans la sauvegarde de nos installations", avait laissé entendre Abdoulaye Kéita, qui par la même occasion annonçait des mesures coercitives contre les actes de cannibalisation du réseau.

Il a menaçé de laisser dans "l'obscurité pendant 6 mois tout quartier qui avait ses installations vandalisées".

L'amélioration de la desserte en courant demeure un des défis prioritaires que le gouvernement guinéen s'est lancé au lendemain de l'investiture du président Condé.

Et le chef de l'Etat guinéen tient absolument à le relever, afin de rompre définitivement avec les délestages dans cette cité de près de 2 millions d'habitants qui broie en ce moment du noir.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×