La CBG ambitionne de devenir une société bauxitique planétaire

488889092

La Compagnie de bauxite de Guinée (CBG), première entreprise fondée depuis plus de 40 ans, ambitionne de devenir une société de production bauxitique planétaire, à travers une vision et un leadership de gestion, a déclaré vendredi le directeur général de la CBG, Namory Condé, au cour d'une conférence de presse.

Cet ambitieux projet de la CBG vise à atteindre le niveau de production des sociétés minières australiennes ou jamaïcaines, exemples dans le monde, a-t-il indiqué.

La mise en place de cette société minière a été possible grâce à l'apport des partenaires privés composés de consortium qui détient 51% des actions, contre 49% d'actions détenus par l'Etat guinéen.

Selon Namory Condé, c'est la seule société minière dans laquelle le gouvernement détient la plus grande partie d'actions miniers dans le pays et donc bénéficier de plus d'apport dans son économie.

"Depuis 1973, début des opérations de CBG, à 2016, nous avons fait un bilan positif" malgré des difficultés, a dit le directeur général.

En guise d'exemple précise-t-il, en 2015 malgré le contexte socioéconomique difficile et la survenue de l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola, la CBG a payé à l'Etat guinéen 150 millions de dollars USD.

Pendant ce temps, la société a fini l'année de production avec un stock en bauxite de 450.000 tonnes, avec plus de 270 bateaux chargés dont plus de 220 chargés à moins de 24 heures.

Dans la région de Boké (région minière située à 300 km au nord-ouest de Conakry), les réserves en bauxite sont estimées à 23 milliards de tonnes de haute qualité, avec 55% d'alumine, sur un total de 40 milliards de tonnes de bauxite de plus de 40% d'alumine pour le pays.

"La CBG n'a pas de conçurent en Afrique eu égard à son expérience indéniable acquise durant les 40 années de son existence", a précisé M. Condé.

Dans son plan d'extension, la société CBG compte passer de 15 millions de tonnes de bauxite produites annuellement et expédiées à 25 millions de tonnes à l'horizon 2018-2022.

Ce plan d'extension de l'entreprise en cours d'élaboration depuis trois ans, vise une augmentation de sa capacité de production et une amélioration de ses conditions de travail à tous les niveaux.

Parlant de la contribution de ladite société dans le programme de développement communautaire de la région où elle est implantée, le directeur général a souligné que chaque année, la CBG réhabilite les terrains exploités par la société en vue de faciliter les activités agricole des paysans.

Les communes urbaines et rurales de la région de Boké bénéficient également des taxes payées annuellement par la société ainsi que des infrastructures routières, éducatives et sanitaires offertes aux populations à la base.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site