La Cour Pénale Internationale souhaite la poursuite des enquêtes sur les événements tragiques du 28 septembre 2009 à Conakry

log-cpi.gif

Au terme de sa visite en Guinée, le procureur général adjoint de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda, a souhaité jeudi la poursuite des enquêtes contre les auteurs des tueries enregistrées lors du meeting de la classe politique de l'opposition, le 28 septembre 2009, au stade de Conakry.

"Je suis venue faire le point sur les progrès de la procédure judiciaire nationale concernant les crimes du 28 septembre 2009, avec les autorités, les magistrats, la société civile et les victimes'' a dit Mme Bensouda.

Elle a souligné que sa priorité est de s'impliquer largement pour que la justice soit rendue aux vraies victimes des événements malheureux et tragiques ayant fait plus de 150 morts, selon certaines organisations non gouvernementales internationales.

Fatou Bensouda a tenu à préciser que l'enquête conduite par le pool des juges d'instructions de Conakry a fait des progrès significatives ces derniers temps avec l'inculpation d'une personnalité de haut rang.

"Je salue la persévérance et le courage des juges en charge du dossier qui font un travail complexe dans des conditions difficiles", a estimé le procureur général adjoint de la CPI, tout en précisant que les autorités guinéennes s'engagent pour la réussite de l'enquête à tous les niveaux.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site