La France dépêche huit experts pour détruire 100 tonnes de munitions au camp militaire de Kindia

Arton510285

La France a dépêché huit experts en déminage chargés d’apporter leur expertise technique aux forces armées guinéennes pour la destruction de 100 tonnes de munitions conservées depuis 1970 au camp militaire de Kindia, ville située à 135 kilomètres à l’Est de Conakry.

Pour mener à bien cette mission désignée sous le nom d’Opération Syli, la Guinée a demandé l’appui de la France et de l’Union européenne, l’une ayant débloqué 100 mille Euros et l’autre 500 mille Euros.

Par ailleurs, plus de 4 tonnes de matériel de déminage indispensables à l’opération ont été convoyés à Kindia par la France ainsi que trois experts français sont déjà opérationnels sur les lieux.

Depuis les années 1970, des munitions sont conservées au camp militaire de Kindia communément appelée la ville des Agrumes.

En raison de la forte extension de la ville fruitière dont les excroissances touchent pratiquement le camp militaire de Kindia, il se pose maintenant un grave problème de sécurité de la population locale.

L’été dernier, par exemple, deux jeunes ont trouvé la mort après avoir manipulé des obus explosifs.

Source: StarAfrica

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site