La Guinée dément la saisie à Dakar de fonds appartenant au président Condé

Telechargement 44

Les autorités guinéennes ont démenti une nouvelle du journal sénégalais "Quotidien", parue samedi, qui fait état de la saisie de 4 milliards de francs CFA (environ 8 millions USD) qui appartiendraient au président guinéen Alpha Condé.

Selon un communiqué de la présidence guinéenne, "les fonds qui ont fait l'objet d'investigations, il y a deux semaines de la part des douanes sénégalaises, sont et demeurent la propriété de la Banque Centrale de la République de Guinée".

"Comme toutes les Banques centrales", la Banque Centrale de Guinée "procède de temps en temps, en fonction des demandes des banques primaires, à des expéditions de valeurs auprès de ses correspondants étrangers", dit le communiqué.

C'est dans ce cadre qu'un contrat lie la Banque Centrale de Guinée à la Société MSS LLC,une filiale de la société de transport international de valeurs, Brink's.

Le communiqué précise que les fonds dont il est question sont " transportés par la compagnie Emirates".

En raison de la suspension de vols d'Emirates sur la Guinée due à la recrudescence de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Sierra Leone et au Libéria, la Société MSS LLC a affrété, le 8 août 2014, un vol spécial pour récupérer les fonds à Conakry en vue d'un transbordement sur Emirates à Dakar, et ce, après toutes les formalités douanières sur place", à en croire le communiqué de la présidence guinéenne.

"C'est lors de ce transbordement qu'un fonctionnaire des Douanes de l'Aéroport de Dakar a hâtivement porté l'opération à la connaissance du ministre sénégalais de l'Economie et des Finances", explique le communiqué.

Le gouverneur de la Banque Centrale de Guinée, Louncény Nabé, aurait pris contact avec le ministre Délégué au Budget, puis avec le ministre de l'Economie et des Finances du Sénégal, lesquels, " après avoir regretté l'incident, ont donné les instructions nécessaires pour résoudre le problème".

Les autorités guinéennes ont souligné dans le communiqué que " cette opération ne concerne ni le président Condé, ni aucune autre Autorité politique ou administrative du pays".

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×