La Guinée instaure un système de surveillance aérien contre la pêche illicite

Pour lutter efficacement contre les pratiques de la pêche illicite et des espionnages dans les eaux maritimes, le gouvernement guinéen vient d'instaurer un régime de surveillance de la pêche illicite par satellite, a-t-on appris lundi de sources proches du ministère de la pêche et de l'aquaculture.

Le président guinéen Alpha Condé a publié lundi deux décrets pour concrétiser cette action de surveillance et de repérage aérien de pêche dans les eaux maritimes et sur les produits de mer. Les services spécialisés de surveillance seront dotés d'équipements adéquats et nécessaires pour réussir la lutte contre les pratiquants de la pêche illicite qui seront identifiés sur les cotés du pays.

Possédant plus de 300 km de littoral, la Guinée à l'image des autres pays africains du golf de Guinée est victime de la pêche illicite et des trafics de toutes natures en haute mer. Récemment, l'Union européenne (UE) a mis en garde huit pays du monde dont le Guinée sur la pratique de la pêche illicite sur leurs côtes maritimes. Selon l'UE, ces pays ne déploient pas d'efforts pour lutter contre la pêche illicite, "une activité criminelle qui porte préjudice aux moyens de subsistance des communautés de pêcheurs et appauvrit les stocks halieutiques".

Des données statistiques du ministère guinéen de la pêche et de l'aquaculture indiquent que la Guinée et la Sierra Leone perdent annuellement plus de 140 millions de dollars à cause de la pêche illicite dans leurs zones maritimes.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site