La Guinée intercepte 22 clandestins nigérians en partance pour l'Europe (police)

Commissairekasse 630x300

Vingt-deux Nigérians qui tentaient de se rendre clandestinement en Europe par bateau via la Guinée ont été interceptés, a annoncé mardi à l'AFP le directeur de la Sûreté urbaine de Conakry, le commissaire Boubacar Kassé.

Tous "ont été interceptés hier (lundi) au port de Conakry à bord d'un bateau battant pavillon singapourien", a affirmé le commissaire Kassé.

Ces 22 Nigérians, essentiellement des jeunes, "tentaient de rejoindre l'Europe par ce bateau en provenance du Nigeria et qui partait charger de la bauxite au port minéralier de Kamsar", localité au nord-ouest de Conakry, a expliqué l'officier.

Ils ont été interpellés et étaient détenus mardi soir dans un commissariat de Conakry "pour identification", en attendant d'être renvoyés vers leur pays d'origine, selon le commissaire Kassé.

Il a évoqué la possibilité d'utilisation de vols réguliers à destination de Lagos, mais sans préciser les dates et modalités de ces rapatriements.

D'après lui, "les migrants croyaient que (le bateau) partait vers l'Espagne".

"Ce sont les membres de l'équipage du bateau qui ont signalé la présence de ces clandestins à bord du navire (qui était) en escale technique à Conakry", a-t-il ajouté, indiquant que l'équipage ignorait "quand, comment et où ces jeunes se sont introduits" dans l'embarcation.

Source: AFP

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site