La Guinée va faire du tourisme et de l'artisanat un facteur de développement transversal (analyse)

carte-gui.jpg

Dans la perspective de rentabiliser le secteur touristique et artisanal guinéen, le ministère du Tourisme, de l'Hôtellerie et de l'Artisanat, est à pied d'œuvre pour l'adoption d'une politique nationale du tourisme et de l'artisanat, a fait savoir récemment le secrétaire général du ministère, au cours d'une rencontre avec les partenaires du secteur. Ce document d'orientation stratégique est un outil de mise en valeur du secteur touristique à travers la valorisation des sites touristiques et des produits artisanaux, ainsi que la création d'un cadre idéal pour le séjour des touristes, avec la construction des hôtels de haut standing.

C'est pourquoi le gouvernement guinéen en collaboration avec les partenaires extérieurs a lancé depuis deux ans, neuf projets hôteliers de 3 à 5 étoiles et qui vont permettre d'augmenter la capacité d'accueil des établissements hôteliers du pays, avec la mise à disposition de plus de 2 000 chambres.

A l'état actuel, la Guinée compte en tout 370 établissements hôteliers, toutes catégories confondues, soient environ 4 500 lits.

La capitale guinéenne (Conakry) qui abrite le plus grand nombre d'hôtels n'offre que 500 chambres recommandables. Ce qui en soit est insuffisant pour contenir les demandes de plus en plus récurrentes de touristes et autres étrangers, de passage dans le pays.

Conscient de ce manque à gagner qui ne profite pas au secteur du tourisme, de l'hôtellerie et de l'artisanat en Guinée, le département en charge desdits secteurs se fixe des priorités qui s'inscrivent dans le court, moyen et long terme.

Il s'agit entre autres priorités, la modernisation et l'accroissement des infrastructures hôtelières dans les villes du pays, la construction des villages artisanaux dans les trois régions du pays, l'ouverture à Conakry du futur centre régional de formation au métier de tourisme et de l'hôtellerie avec l'appui de la CEDEAO et la réalisation d'un centre pilote artisanal à Conakry.

Au compte de l'année 2012, l'observatoire national du tourisme a enregistré 130 000 touristes étrangers.

Ces données statistiques prouvent à suffisance la reprise "normale" des activités touristiques dans le pays, interrompus depuis 2009, à cause des multiples crises politiques et sociales survenues en Guinée sous le régime défunt de Lansana Conté.

Pour engager un élan d'exploitation du secteur touristique et artisanal, le département opte pour le toilettage des textes législatifs et réglementaires régissant les activités du secteur, l'obtention d'un cadre plus incitatif et adapté aux objectifs du développement du pays.

Le recensement exhaustif des établissements touristiques et artisanaux pour disposer d'une banque de données fiables sur les deux secteurs, l'accroissement des recettes par la mise en place d'un nouveau mécanisme de recouvrement et de contrôle efficace des redevances et taxes parafiscales sur les établissements touristiques, sont des activités prioritaires du département pour cette nouvelle année.

Les opérateurs économiques, les investisseurs étrangers, les agences de voyages et du tourisme, impliqués dans le développement du secteur touristique sont des acteurs indispensables pour dynamiser le secteur touristique et artisanal dans le pays, selon le ministère.

Avec une diversité de la faune et la flore, un climat et une végétation variée, et un relief particulier, la Guinée dispose de ressources importantes dans le secteur touristique. On y rencontre presque tous les types de tourismes connus dans la sous région, dont le tourisme culturel, religieux, balnéaire et maritime etc.

La mise en valeur de cette potentialité dormante pourrait engendrer des ressources importantes pour le développement du pays.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×