La Guinée annonce le début des audits du cadastre minier

guinee-armoiries.gif

Le gouvernement guinéen à travers le département des Mines et de la géologie est sur le point d'entreprendre des opérations d'audit du cadastre minier à compter du 22 avril, a-t-on appris de source officielle.

C'est le cabinet KPMG qui est chargé de cette opération dont la durée n'a pas été déterminée. Des missions d'inspection seront déployées dans les préfectures du pays, dans le cadre de ces audits.

En vue d'identifier "les titulaires d'autorisation de reconnaissance, les titulaires de permis de recherche et les titulaires de permis d'exploitation".

Cette opération d'assainissement du cadastre minier devait démarrer à compter du 10 janvier 2012, mais des retards ont été enregistrés dans les préparatifs, d'après nos sources.

A noter que plusieurs dizaines de permis miniers ont été attribués sous la deuxième République de Lansana Conté ainsi que sous le règne de la junte militaire de Moussa Dadis Camara à des personnes de façon "opaque", selon une source gouvernementale.

Dans sa politique de réforme minière, le gouvernement du président Alpha Condé a fait adopter en septembre 2011 un nouveau code minier, qui consiste à "encourager les investisseurs, tout en préservant les intérêts financiers et l'environnement du pays".

Selon des statistiques officielles, le secteur minier ne contribue qu'à hauteur de 20% du PIB national de la Guinée, alors qu'il représentait plus de 85% des recettes d'exportation et plus de 65% des recettes propres de l'État, une tendance que le nouveau pouvoir voudrait inverser.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×