La justice « Condéenne » : gestion cynique d'un procès inique !

 

Ben Sékou Sylla, Président de la CENI est décédé des suites, semble-t-il, d’une longue maladie. Les harcèlements de la nébuleuse du « procureur » Alpha X Condé ont probablement aidé la nature. En effet, et c’est typique des systèmes du collectivisme totalitaire, les anciens compagnons disparaissent prématurément. Ben Sékou Sylla était un ami d’Alpha qui ne voulait pas d’un recensement exhaustif des Guinéens résidant à l’étranger. Le  score de 18% d’Alpha a fait passer Ben Sékou Sylla, coupable d’avoir insuffisamment magouillé, dans le camp des ennemis à abattre. Alpha voulait tout, tout de suite, avec un score soviétique de plus de 81%! N’est-ce pas ce mirage qui a conduit Condé à prendre pour symbole l’arc-en-ciel ?

Sous la pression d’Alpha Condé, Ben Sékou Sylla, malgré son immunité, a été condamné injustement par un tribunal sous influence. Il n’a pas eu le temps de faire appel avant son rappel à Dieu. Que le Très-Haut lui pardonne ! Comment Condé compte-t-il gérer la suite des événements ?

A mon avis la disparition de Ben Sékou Sylla ne devrait pas modifier le programme des élections. Un homme s’en va ; l’institution reste ! Le meilleur hommage à rendre au disparu serait de respecter le calendrier électoral. Il appartient à la CENI de choisir en toute indépendance son président. Toute tentative de reporter le second tour de la Présidentielle serait un coup dur porté contre le processus démocratique. Que le RPG, avec son épopée malingre, le sache : il n’a pas à imposer qui que ce soit parmi les siens à la CENI qui ne doit jamais être remplacée par le partial MATAP.

Je n’appartiens pas à la CENI mais j’aurais un conseil à lui donner : comme nous sommes dans un système d’intérimaires (Sékouba est Président par intérim de la République, pauvre Guinée !; Jean-Marie est PM de transition, misère !; etc.) il faudrait laisser Mme Camara poursuivre l’action de Mr. Sylla. Ce n’est pas le moment de se déchirer car c’est le souhait ardent du RPG !

L’arc-en-ciel est un phénomène passager mais alpha Condé, codé X, est persistant : il veut ramener le PDG-RDA ! Incapable de s’adapter à son époque, il contamine tous ceux qui l’approchent. L. Kouyaté semble avoir bien cerné la personnalité de son encombrant allié. C’est pourquoi il parle peu et arrive à se maintenir. Kouyaté qui se tait, c’est comme si un loup ramenait l’agneau dans l’enclos !

En revanche, François L. Fall tombe bien bas à force de côtoyer Alpha ! Dans le cadre « RPGiste » de la division tribale du travail, Fall a pris la place dévolue normalement à L. Kouyaté. Nous savons tous l’opportunisme de Fall : l’utilisation insistante et pas très catholique du prénom « François » pour s’attirer la sympathie d’Henriette Conté, sa démission théâtrale mais extraterritoriale de son poste à « responsabilités risquées », son changement brusque d’alliance suite à sa connaissance du dossier médical de Conté (il croyait à la mort très prochaine du Président), le narcotrafic (il avait eu à sacrifier sa compagne pour sauver sa carrière), etc.

On voit donc que l’arc-en-ciel du RPG n’a pas de grands hommes mais des hommes gras et gros qui montrent des crocs. Mêmes ses intellos semblent anesthésiés. Ces faux tribuns ont pourtant une vraie tribune. Est-ce par sagesse qu’ils se disent que lorsqu’on a rien à dire on n’est pas obligé de le faire savoir ?

Je réitère (je m’en fous complètement si ces répétitions agacent certains) mes demandes : Que le RPG sorte les dossiers promis contre Cellou et Sidya. Qu’Alpha nous désigne les narcotrafiquants Peulhs (uniquement) !

Nouvelles rassurantes de Conakry : la ville est calme. Pas à cause de l’appel de Jean-marie Doré qui n’aurait rien dit si le RPG n’était pas en difficulté. Maintenant c’est œil pour oeil, au risque de finir tous aveugles. Sékouba ne fait peur qu’à lui-même !

Pour terminer, les perles du Net.

1°) Alpha Condé dit simultanément qu’il est né à Boké et originaire de la Haute Guinée ! En parlant d’origine, aurait-il peur de remonter plus loin ? Est-ce honteux d’avoir un ancêtre plus balafré que Tombalbaye ?

2°) Faites passer ce passage extrait des œuvres d’Alpha Condé et qui se passe de commentaire :

“ Guinée: Albanie d'Afrique ou néo-colonie américaine ?” - Edition Gît le Cœur. 1972


 [...] Sékou est en effet l'ennemi de la compétence et de l'honnêteté. Son pouvoir personnel étant basé sur la corruption et l'irresponsabilité, tout cadre compétent, honnête et digne devient pour lui un danger; il faut par conséquent l'éliminer. Alors Sékou profitera d'un de ces « complots» périodiques pour« l'embarquer» dans le fourgon des « comploteurs ».Son goût prononcé du pouvoir personnel le rend extrêmement dangereux: il est capable de tout pour garder son pouvoir…

3°) le titre « Alpha » porté par X Condé

Ecoutez les pondéreuses et lippues militantes du RPG prononcer le prénom de leur chef. Elles disent toujours « Alifa Condè ».C’est le signe de quelque chose que je ne nommerai pas. « Karifa » n’aurait-il pas mieux correspondu ?

NB : Si la Guinée était aussi prospère que la Belgique et aussi démocratique que la Suisse, j’aurais voté pour « Alifa Condè », juste pour avoir la garantie de 5 ans de rires. En fait, si c’était le cas, on n’aurait pas eu un candidat de ce genre ! Il faut construire la Guinée.

 

Je vous salue !

 

Ibrahima Kylé Diallo

Responsable de www.kylediallo.info

Mon contact : kylediallo@gmail.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site