La Mamaya organisée par les sèrès de Kankan en l’honneur de Lansana Kouyaté interrompue par les forces de l’ordre

3504129-5046500.jpg

Les femmes de sèrès Salimassi et Badenya, réunies, ce dimanche 04 décembre 2011 sur la place publique de Chérifoula à la faveur de la mamaya qu’elles ont organisée en l’honneur du Président du PE.D.N ont été violemment dispersées à coups de gaz lacrymogène par un important détachement de la gendarmerie régionale de Kankan. Bilan :

une kyrielle de responsables du PE.D.N portés disparus, plusieurs biens matériels et espèces sonnantes d’organisations vandalisés,  d’innombrables cas de blessés graves, etc.…

Le moins que l’on puisse dire est que cette mamaya a pourtant été autorisée par le maire qui, la veille de l’arrivée du Président du PE.D.N, est revenu sur sa décision. Quelques instants après les échauffourées, les Bureau Exécutif du PE.D.N et les organisateurs se sont retrouvés pour en tirer les conséquences.

De sources proches du Bureau Exécutif du PE.D.N, il n’est guère exclu qu’une marche pacifique soit organisée dans les prochaines heures par les militants et sympathisants de cette formation politique qui s’est réellement taillé une place de choix en Haute Guinée. Aussi, le PE.D.N n’exclut-il pas de porter plainte en justice pour réparation des dommages qui lui ont été injustement infligés.

Source: notreguinee.info

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×