La mine Simandou bientôt en phase de construction ?

0603 74576 guinee la mine simandou bientot en phase de construction mEn Guinée, la mine de fer Simandou pourrait bientôt entrer en construction. Selon les informations rapportées par Bloomberg, les autorités chinoises, impliquées dans le projet à travers les compagnies Chinalco et SMB, discutent actuellement du financement et du chronogramme des travaux.

L’Empire du Milieu veut participer activement au développement du projet, car il chercherait à s’assurer un approvisionnement en minerai de fer de meilleure qualité et étendre son empreinte en Afrique de l’Ouest. Ainsi, la Commission de supervision et d’administration des actifs de l’État chinois discuterait avec des entreprises publiques pour la construction d’infrastructures portuaires et ferroviaires coûteuses.

Les bailleurs de fonds cités pour le moment comprennent la Banque de développement de Chine et la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures.

Les plus grands exportateurs de minerai de fer (y compris le brésilien Vale) s’attendent à ce que les usines chinoises privilégient à long terme une matière première de meilleure qualité pour être plus efficaces et se conformer aux mesures plus strictes de lutte contre la pollution.

Avec des réserves de minerai de plusieurs milliards de tonnes et une teneur de 65,5 % (soit plus que les standards actuels), le projet Simandou a suffisamment de potentiel pour changer la hiérarchie sur le marché.

Simandou est divisé en quatre blocs, les blocs 1 et 2 étant contrôlés par le consortium singapourien-sino-guinéen SMB, tandis que Rio Tinto Plc et la société chinoise Chinalco possèdent les blocs 3 et 4.

Louis-Nino Kansoun

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×