La persistance de la pénurie d'eau révolte de nouveau les femmes en banlieue de la capitale

Images6rknopb6

Les quartiers de Bambeto, Cosa et Enco5, tous en banlieue de la capitale guinéenne, ont été le théâtre d'une manifestation organisée lundi par les femmes qui réclament de nouveau de l'eau dans les robinets, dont la fourniture a été interrompue depuis plusieurs mois.

Le mouvement qui a débuté avec des scènes de barricades de la route et le saccage des véhicules privés a été vite récupéré par des jeunes "mécontents" de ces quartiers qui ont bloqué complètement la route, empêchant les usagers de la route de Enco5 à Hamdalaye de se rendre au travail.

Témoignant sur les ondes des radios privées de Conakry, des femmes manifestantes déplorent l'indifférence et la négligence des autorités de la société des eaux de Guinée (SEG) qui ne fournissent pas d'effort pour assurer la déserte en eau potable des milliers des foyers familiaux de la commune urbaine de Ratoma.

Les forces de l'ordre ont été déployées dans les différents grands carrefours de l'axe situé sur la route "le prince" où des cas de violence ont été enregistrés la semaine avec trois cas de décès notifiés, de sources sécuritaires.

Vers la fin de la journée, un calme précaire règne dans les zones de tensions grâce à l'intervention des agents sécurité. Aucun bilan officiel de cette manifestation n'a été publié par les autorités pour le moment.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×