Le président instruit les services compétents à fournir de l'eau aux populations face au mécontentement populaire

Imagesvi2ao7p0

Le président guinéen a instruit dans la soirée du lundi les services chargés de la gestion du secteur de l'eau à s'activer afin d'assurer une desserte régulière et continue de l'eau aux populations de la capitale, notamment dans la banlieue où la crise de l'eau courante provoque des émeutes depuis une semaine.

Cet appel du président Condé pourra sans doute calmer des populations qui multiplient les manifestations dans cette partie de la capitale, où ce lundi a été marqué par des incidents le long de l'axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa.

Des femmes avaient barricadé cette autoroute avec des bidons vides, criant leur colère. Ce qui a paralysé et la circulation et les activités dans la zone, durant toute la journée.

Les forces de l'ordre ont tenté de ramener le calme, sans user cette fois de la force.

Ces mêmes femmes avaient pris la rue lors de la visite du président malien la semaine dernière à Conakry, pour protester contre le manque d'eau.

Mama Asta, ménagère, vivant au quartier Koloma, dans la commune de Ratoma fait partie de ces frondeuses. Elle explique les motifs de cette révolte. "Nous n'en pouvons plus. On peut vivre sans électricité comme c'est le cas quasiment dans la banlieue de Conakry. Mais sans eau il n'y a pas de vie vous savez".

"Nous sommes obligés de parcourir de longues distances pour nous approvisionner en eau, dans des forages, appartenant à des privés. Le gouvernement doit quand même pouvoir assurer le minimum, comme la desserte en eau", lance notre interlocutrice.

La société des eaux de Guinée (SEG) parle de panne sur son réseau de distribution d'eau, pour justifier cette pénurie.

Pour éviter certainement que la situation ne s'envenime davantage, le gouvernorat de Conakry a convié la SEG et les élus locaux, qui sont les maires des 5 communes à une campagne de sensibilisation qui doit démarrer à compter de ce mardi, dans la capitale, autour de cette pénurie d'eau courante.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site