La police annonce l'inculpation de deux complices cités dans une affaire de viol à Conakry

Commissaire kasse

Le porte-parole de la police guinéenne, Boubacar Kassé, a annoncé lundi l’arrestation de deux complices cités dans une affaire de viol, qui défraie la chronique en Guinée, et dont la vidéo a été reprise par les réseaux sociaux.

Selon M. Kassé, en attendant l’arrestation du présumé auteur en cavale, deux présumés complices sont aux arrêts. Ils sont tous poursuivis pour complicité dans un viol.

L’un, dénommé Sékou Soumah « Angelo », est accusé d’avoir facilité le cavale de son protégé vers Abidjan. L’autre Mamady Touré dont le domicile a servi de lieu du viol.

Pour punir les auteurs, la présumée victime, une stagiaire dans une banque de Conakry, a déposé une plainte contre Tafsir Touré, pour « menace, viol et cybercriminalité ».

La semaine dernière, une vidéo d’au moins une minute a été publiée sur les réseaux sociaux montrant Tamsir Touré, un jeune rappeur guinéen, menaçant une fille avec un couteau.

Sur cette vidéo, il intimait la fille d’enlever le seul caleçon qui lui restait faute de quoi, il allait le blesser. Cet acte a suscité des sentiments de colère au sein de l’opinion publique.

Conséquence, des organisations non gouvernementales ont décidé d’organiser une marche de protestation à Conakry ce lundi pour dénoncer les violences sexuelles contre les femmes en Guinée mais la manifestation a été interdite par les autorités et repoussées à mercredi.

Aux dernières nouvelles, après l’arrestation des deux complices, l’affaire est portée à la connaissance du tribunal de première instance de Kaloum situé au centre de Conakry.

« Une procédure est aussi engagée afin que le tribunal de première instance de Kaloum puisse décerner un mandat d’arrêt international contre le jeune Tafsir Touré ».

« Donc, avec la délivrance, la mise à disposition du mandat d’arrêt international, de toutes les façons, l’un dans l’autre, quel que soit le temps que cela prendra mais il sera mis en état d’arrestation, interpelé et conduit même jusqu’à Conakry », a-t-il prévenu.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site