La Radio télévision guinéenne n’a plus que 6 émetteurs fonctionnels sur les 29 existants

Logo rtg

En Guinée, les infrastructures d’émission de Radio télévision guinéenne (Rtg) sont « sinistrées ». C’est ce qu’il ressort de l’exposé fait par le ministre de la Communication au cours de la dernière session du Conseil des ministres, qui s’est tenue les 1er et 8 mars 2016.

Les comptes rendus faits par la cellule de communication du gouvernement et par le porte-parole du gouvernement indiquent que le ministre Albert Damantang Camara (photo) a déploré le piteux état dans lequel se trouvent les équipements de la Rtg. Sur les 29 sites d’émetteurs à travers le pays, seuls 6 fonctionnent, 14 sont en panne et 9 ont des difficultés. Du coup, la couverture du territoire national est insuffisante, tant pour la radio que pour la télévision. Le ministre de la Communication a indiqué qu’il est urgent de renforcer certains sites de diffusion en augmentant la puissance des émetteurs de Labé, Kankan et Nzérékoré. Il faut aussi délocaliser les sites de Mamou centre, Dabola ville, Beyla centre, Kissidougou centre et Gueckedou centre. La réhabilitation du site de Kakoulima est aussi nécessaire, afin de le rendre opérationnel.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×