La rencontre entre pouvoir et opposition du 25 juillet, reportée à une date ultérieure

Alhassane_Conde_31.jpg

Intialement prévue le 25 juillet 2011, la rencontre à laquelle le ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation avait convié les partis membres du collectif des partis politiques pour la finalisation de Transition, sur instruction du Président de la République Alpha Condé, dans le but dira ce dernier de trouver un consensus autour des modalités d'organisation des élections législatives qui auront lieu sauf revirement avant la fin de l'année, a été finalement reportée à une date ultérieure.

Le communiqué du ministre Alhassane Condé qui a annoncé cette nouvelle, n'a cependant donné aucune raison du report de cette rencontre pourtant jugée cruciale par les observateurs de la vie politique guinéenne, qui y voyaient une volonté de décrispation du climat social délétère à cause de la rupture du dialogue entre pouvoir et opposition.

Faut-il souligner que l'oppsition représentée par les partis membres du collectif des partis politiques pour la finalisation de Transition, exige comme prélable à tout dialogue, une définition claire du cadre des concertations et surtout la liberté de mouvement de tous les responsables politiques, ce qui n'est pas chose évidente en cette période de tumulte avec les tensions nées de la tentative d'assassinat du Président de la République.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×