La Société financière Internationale injecte 200 millions $ dans la Compagnie des Bauxites de Guinée

Cbg a la guinee 1

La Société Financière Internationale (SFI) a accordé une facilité de 200 millions $ à la Compagnie des Bauxites de Guinée. L’entreprise s’en servira pour financer les travaux d'extension de sa mine de Sangaredi en exploitation depuis 1973, et qui contient les gisements fournissant de forts taux de teneur en bauxite.

Le prêt est assorti d'une maturité de 15 ans, soit trois fois plus que les maturités qui sont normalement servies au secteur privé en Guinée.

Le pays compte 28% des réserves mondiale de bauxite, une ressource qui sert de matière première pour la production d'aluminium, nécessaire dans l'aéronautique, les emballages et les véhicules à faible consommation.

Les analystes de la SFI indiquent que l'extension de cette principale mine, permettra de générer 150 millions $ de revenu annuel pour le gouvernent et préserver 2300 emplois direct et 2900 indirects (contractuels).

Idriss Linge

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site