La Sotelgui renaît peu à peu de ses cendres

sans-titre-26.png

Au cours de la semaine dernière, le Conseil national de transition, qui fait office de parlement dans le pays en attendant la mise en place de l’Assemblée nationale, a adopté l’accord de prêt de 50 millions de dollars pour la relance des activités de la Société des télécommunications de Guinée (Sotelgui).

L’argent a été débloqué par la banque chinoise Eximbank. En faillite depuis plus de deux ans à cause de plusieurs actes de mauvaise gestion, la Sotelgui a du fermer ses portes au grand désarroi de ses 2600 employés.

Pour remettre l’opérateur historique sur pied, le gouvernement s’est tourné vers des partenaires chinois, Huawei en l’occurrence. L’entreprise qui a déjà travaillé avec la Sotelgui dans le passé comme équipementier va se charger du renouvellement du matériel technique de la société de télécommunications.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site