Le gouvernement s'apprête à vacciner 3 millions d'enfants contre la poliomyélite

Vaccination poliomyelite 1

Le gouvernement guinéen et ses partenaires sanitaires s'apprêtent à lancer une vaste campagne de vaccination de 3 millions d'enfants contre la poliomyélite dans tout le pays, afin de toucher les zones à réputation épidémiologique, a annoncé le ministre de la santé dans une note d'information publié mardi. Cette campagne qui s'étend du 6 au 9 octobre vise à protéger plus de 3 millions d'enfants répartis à travers le territoire national.

Eu égard à des efforts consentis par l'Etat guinéen lui-même et ses partenaires étrangers, le pays à l'image des autres pays de la sous-région a réussi à circonscrire la transmission du poliovirus sauvage bien que le risque d'importation demeure encore.

Pour y parvenir, cette opération va utiliser la méthodologie de proximité avec des équipes déployées pour aller dans les familles, dans les marchés, dans les écoles, les gares routières, les débarcadères et tous autres lieux de regroupement des populations afin de toucher le maximum de cibles.

La tranche d'âge victime de cette maladie se situe entre 0 à 5ans, selon les données des statistiques du ministère de la santé publique.

En plus, "une infection sur 200 enfants entraîne une paralysie irréversible et parmi les sujets paralysés, 5 à 10% meurent lorsque leurs muscles respiratoires cessent de fonctionner".

Selon le ministère de la santé publique, "le nombre de cas de poliomyélite a diminué de plus de 99% depuis 1988, passant de 350.000 à 74 cas notifiés en 2015. Cette baisse résulte de l'effort mondial pour éradiquer cette maladie".

Il a été souligné que l'échec de "l'éradication dans les derniers bastions de la maladie pourrait aboutir à ce que 200.000 nouveaux cas réapparaissent chaque année au cours des 10 ans" à venir.

Il est important de préciser qu'à date, "il n'existe aucun traitement contre cette maladie" et "la prévention reste la seule option dont dispose les médecins".

En effet, "le vaccin antipoliomyélitique, administré à plusieurs reprises, confère à l'enfant une protection à vie".

"Sur les 3 souches de poliovirus sauvage (type 1, type 2 et type 3), le poliovirus de type 2 a été éradiqué en 1999 et le nombre de cas dûs au poliovirus de type 3 a été ramené à son plus bas niveau", dit le ministère.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site