Le ministre de la Communication menace de fermer les médias et de trainer les journalistes en justice

1108 22043 guinee le ministre de la communication menace de fermer les medias et de trainer les journalistes en justice l

Huit mois après sa prise de fonction, le ministre guinéen de la Communication n’est plus en odeur de sainteté avec la presse en Guinée. Alhousseine Makanéra Kaké (photo) menace de fermer tous les médias qui ne sont pas en règle. Le ministre prévient également les journalistes qu’il portera plainte contre eux pour atteinte à son honneur.

Le ministre de la Communication a donné une conférence de presse au cours de laquelle il s’est plaint des journalistes et des médias qui, au fil des émissions et des articles, n’ont eu de cesse de le vilipender ces derniers temps. Insultes, dénonciations calomnieuses, bref tout y est passé. « Le ministère de la Communication et moi sommes l’objet de lynchages médiatiques », a rappelé Alhousseine Makanéra Kaké. « Je suis maintenant dans une situation qui me pousse à trancher avec tout ce que certains médias ont dit de moi », a-t-il déclaré, avant de prévenir que les plaintes seront déposées au pénal.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site