Le président guinéen Alpha Condé doit de nouveau prêter serment

Sans titre 140

Le président guinéen Alpha Condé doit de nouveau prêter serment devant les membres de la cour constitutionnelle, pour avoir oublié une partie dudit serment le 14 décembre, selon une annonce faite par le secrétaire général de la Cour constitutionnelle, Cheik Fantamady Condé, dans un média local.

"Mois, Alpha Condé, président de la république, élu conformément aux lois, je jure devant le peuple de Guinée sur mon honneur, de respecter et de faire respecter scrupuleusement les dispositions de la constitution, des lois et des décisions de justice, de défendre les institutions constitutionnelles, l'intégrité du territoire et l'indépendance nationale. En cas de parjure, que je subisse les rigueurs de la loi", tel est le serment qu'il a lu ce jour du 14 décembre.

Lors de la lecture dudit serment comme prévu dans l'article 35 de la constitution, le président Condé avait omis le passage important intitulé comme suit "(...) faire respecter (...)".

Toutefois, le secrétaire général de la Cour constitutionnelle n'a pas donné des précisions sur une date de reprise du serment par le président Alpha Condé.

Le 21 décembre prochain, le président Alpha Condé réélu lors de l'élection présidentielle du 11 octobre dernier, sera investi dans ses fonctions officielles de président de la république de Guinée pour un mandat de 5 ans.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site